Halifax (Nouvelle-Écosse) – Voici une déclaration de Brian Sauvé, président de la Fédération de la police nationale (FPN), au sujet des dernières minutes de déplacement du meurtrier avant que des membres de la GRC ne l’abattent :

« Aujourd’hui, la Commission des pertes massives s’est penchée sur les dernières minutes marquant les déplacements du meurtrier avant que des membres de la GRC ne l’abattent.

Le document fondamental portant sur la station d’essence Big Stop à Enfield décrivait en détail la poursuite immédiate, dynamique et acharnée, assurée par nos membres, d’un suspect qui se déplaçait rapidement, poursuite qui les a menés à le localiser et à l’identifier sur les lieux du restaurant, où ils ont courageusement et rapidement mis terme à la tuerie. Les preuves ont confirmé que nos membres ont mis fin à la menace dans les instants suivant leur affrontement.

La FPN souhaite faire part de sa gratitude et de son respect les plus profonds aux constables Craig Hubley et Ben MacLeod, dont les actions ont très probablement sauvé de nombreuses vies.

L’information présentée aujourd’hui montre également que les coups de feu tirés par la constable Heidi Stevenson – qui a affronté seule le tueur dans ses derniers instants – ont également contribué à la perte de ce dernier.

C’est aujourd’hui que marque la présentation du dernier document fondamental qui décrit en détail la chronologie des événements survenus du 18 au 19 avril 2020. Au cours des 13 heures qui ont précédé l’affrontement final, nos membres ont agi comme ils ont été formés, ont affronté le danger à maintes reprises et ont fini par abattre le meurtrier afin d’assurer la sécurité de leurs collectivités.

Beaucoup de critiques non fondées et injustes ont été formulées à l’égard des gestes posés ou non par nos membres pendant ces heures et par la suite. Nul doute, chaque membre s’est montré à la hauteur, en agissant selon les renseignements disponibles à ce moment, dans une situation invraisemblable et véritablement impensable, et en risquant sa vie pour en protéger d’autres dans sa collectivité. La FPN appuie fermement les actions des membres le temps qu’a duré la menace active et par la suite. »

À propos de la Fédération de la police nationale :

La Fédération de la police nationale (FPN) a été accréditée en 2019 pour représenter environ 20 000 membres de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) en service au Canada et à l’étranger. Il s’agit du plus important organisme canadien de relations de travail dans la police et le deuxième en importance en Amérique du Nord. La FPN constitue la première association nationale indépendante à représenter les membres de la GRC.

La FPN vise à améliorer la sécurité de la population canadienne en s’efforçant d’améliorer le matériel et la formation et d’obtenir des mesures de soutien additionnelles pour nos membres qui ont été victimes d’un sous-financement depuis bien trop longtemps. L’augmentation des ressources et du financement de la GRC contribuera à une plus grande sécurité et à une meilleure qualité de vie des collectivités grandes ou petites que la GRC sert, partout au Canada.

Pour en savoir plus : https://npf-fpn.com/fr/accueil/

Suivez-nous sur LinkedIn, Facebook, Twitter et Instagram.

-30-

Personne-ressource pour les médias :

Fabrice de Dongo
Gestionnaire, Relations avec les médias
[email protected]
647-274-7118