Le 29 octobre 2021

Edmonton (Alberta) – Déclaration de Brian Sauvé, président de la Fédération de la police nationale (FPN), au sujet de l’annonce faite par le gouvernement de l’Alberta à la suite de la publication d’une étude de 2 millions de dollars réalisée par PricewaterhouseCoopers (PwC) sur la création d’un service de police provincial de l’Alberta :

« Nous profitons d’abord de l’occasion pour remercier le ministre de la Justice et solliciteur général, Kaycee Madu, d’avoir enfin publié l’étude de 2 millions de dollars tant attendue de PwC, qui a été remise à son gouvernement il y a environ six mois.

À notre grande surprise, le rapport semble recommander la mise en œuvre d’un modèle de services de police qui correspond au modèle de la GRC, qui est déjà en place. PwC indique que, une fois établi, le service coûtera aux Albertains près de 30 % plus cher, et ce montant exclut les coûts de transition supplémentaires qui devront être engagés sur plusieurs années.

Il n’y a tout simplement pas de chair autour de l’os.

La FPN demande au gouvernement de l’Alberta de mener immédiatement une étude de faisabilité comparant les deux modèles, en tenant compte du coût total des services de police en Alberta, afin que les Albertains puissent prendre des décisions éclairées fondées sur les faits au moment de participer à d’autres consultations possibles avec le gouvernement.

Un sondage mené en avril 2021 par Pollara Strategic Insights a révélé que 92 % des Albertains veulent un compte rendu détaillé des coûts et des niveaux de service avant que des décisions soient prises. Ils ont le droit de savoir quelles répercussions cette transition potentielle pourrait entraîner pour eux, comment la province prévoit financer les importantes différences de coûts et qui assumera ces coûts.

Le ministre Madu refuse tout simplement de reconnaître que la transition à un service de police provincial de l’Alberta causera la perte de plus de 170 millions de dollars en contributions annuelles du gouvernement fédéral, que les contribuables albertains devront couvrir soit par une augmentation des impôts, soit par une réduction des dépenses. Les coûts de transition sont estimés à environ 366 millions de dollars supplémentaires, qui seront également assumés par les contribuables albertains.

Même si le ministre Madu a indiqué que son gouvernement mènera une série de consultations publiques pour discuter des conclusions du rapport, nous pouvons vous dire que la FPN a déjà consulté plus de 70 dirigeants municipaux sur cette question au cours de la dernière année, surtout dans les collectivités rurales et éloignées, et nous avons entendu clairement de vives préoccupations au sujet des coûts pour les contribuables et des répercussions sur la sécurité publique d’une transition.

Les Albertains méritent de connaître tous les répercussions et les coûts réels de cette proposition en matière de sécurité des collectivités, et nous demandons encore une fois au premier ministre, au ministre Madu et au gouvernement de l’Alberta d’être transparents et de fournir tous les faits dont les Albertains ont besoin pour prendre une décision éclairée. »

À propos de la Fédération de la police nationale :

La Fédération de la police nationale (FPN) a été accréditée à l’été 2019 pour représenter environ 20 000 membres de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) en service au Canada et à l’étranger. Il s’agit du plus important organisme canadien de relations de travail dans la police et le deuxième en importance en Amérique du Nord. La FPN constitue la première association nationale indépendante à représenter les membres de la GRC.

La FPN vise à améliorer la sécurité de la population canadienne en s’efforçant d’améliorer le matériel et la formation et d’obtenir des mesures de soutien additionnelles pour nos membres qui ont été victimes d’un sous-financement depuis bien trop longtemps. L’augmentation des ressources et du financement de la GRC contribuera à une plus grande sécurité et à une meilleure qualité de vie des collectivités grandes ou petites que la GRC sert, partout au Canada.

Pour en savoir davantage, consultez le https://npf-fpn.com/

Suivez-nous sur LinkedIn, Facebook, Twitter, et Instagram

Personne-ressource pour les médias :

Fabrice de Dongo
Gestionnaire, Relations avec les médias
[email protected]
(647) 274-7118