À propos de Stéphane Laframboise

Stéphane s’est joint à la GRC en 1990. Tout au long de sa carrière, Stéphane a assumé une vaste gamme de responsabilités relatives au maintien de l’ordre au sein de la GRC, y compris les services de police contractuels et fédéraux. Au cours des 15 dernières années, Stéphane a œuvré dans le domaine des relations de travail, venant ainsi en aide aux membres de la GRC au Québec ainsi qu’à de nombreux membres francophones partout au pays. En 2004, lorsqu’il a été affecté à Montréal, Stéphane a souhaité améliorer le climat de travail qui prévalait à l’époque. Il a ainsi décidé de se joindre au PRRF. En 2013, Stéphane a voulu profiter de l’occasion pour moderniser et améliorer l’efficacité du PRRF, si ce dernier demeurait une option pour les membres à la suite de la décision de la Cour suprême du Canada. Il a ainsi présenté une résolution au nom des membres de la GRC, communément appelée « Une vision du changement », adoptée par un vote à la majorité lors de la rencontre nationale des représentants des relations fonctionnelles. En outre, Stéphane veille toujours à s’assurer que tous les membres sont traités équitablement. En tant qu’administrateur, il continue de fournir des conseils, du soutien et de l’aide aux membres de la GRC, en plus d’axer ses efforts sur les négociations en cours de la première convention collective de la GRC.

Principales réalisations :

  • Stéphane Laframboise a été membre de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) dans les détachements d’Oshawa et de l’aéroport Lester B. Pearson de Toronto, en Ontario.
  • Il a en outre été sélectionné pour faire partie d’un programme d’échange de policiers. Il a travaillé en partenariat en 1994 avec la Police provinciale de l’Ontario au détachement de Port Credit à Toronto, en Ontario.
  • Stéphane a également été membre de la GRC dans les détachements de St‑Quentin et d’Irishtown au Nouveau‑Brunswick. Il a ainsi effectué des tâches générales, des patrouilles routières et des enquêtes sur les collisions routières majeures.
  • Par ailleurs, il a été reconnu comme expert judiciaire en tant que spécialiste de la reconstitution des collisions de la route au Nouveau‑Brunswick.
  • Il a aussi été agent de la sûreté aérienne à Montréal, au Québec.
  • Il a été élu à titre de sous-représentant des relations fonctionnelles dans le cadre du Programme canadien de protection des transporteurs aériens à Montréal, de 2005 à 2011.
  • Stéphane a aussi été représentant des relations fonctionnelles élu pour la province de Québec de 2011 à 2016.
  • Dans le cadre de ses fonctions de représentant des relations fonctionnelles à l’échelle nationale, il a siégé au Comité de formation et au Comité des directives sur les postes isolés et les logements de l’État (droit en cas de réinstallation et de déplacement).
  • En 2013, il a présenté une résolution visant à moderniser et à améliorer l’efficacité du Programme de représentants des relations fonctionnelles (PRRF) au nom des membres de la GRC lors de la rencontre nationale des représentants des relations fonctionnelles.
  • Il a aussi été membre de l’Association des membres de la police montée du Québec pendant 20 ans, de 1995 à 2015.
  • De plus, il a été élu à titre de conseiller aux membres dans le milieu de travail pour la province de Québec de 2016 à 2019.
  • Il a été membre intérimaire du conseil d’administration de la Fédération de la police nationale (FPN) de 2016 à 2019.
  • Enfin, il a été élu administrateur, région du Centre (Québec), de la FPN en novembre 2019.