Vous êtes nombreux à avoir pris connaissance hier, le jeudi 25 novembre, de la situation impliquant un tireur actif à haut risque à Vanderhoof, en Colombie-Britannique.

Les nouvelles nationales ont largement couvert cette histoire. Le tireur portait une arme d’épaule et a ciblé le détachement local de la Gendarmerie royale du Canada de Vanderhoof, en manquant des membres de peu. Il s’est ensuite enfui à bord de son véhicule. Une poursuite a eu lieu, au cours de laquelle un véhicule de police a été percuté. Heureusement, personne n’a été blessé. Le suspect a été arrêté en moins d’une heure et il est maintenant en détention.

Des membres des détachements voisins de Fort St. James, de Fraser Lake, de Prince George et de Burns Lake ont aussi participé à l’intervention. On a demandé aux membres du public de se mettre à l’abri.

La FPN tient à souligner l’intervention professionnelle, courageuse et réussie de nos membres devant cette situation très menaçante qui les ciblait. Les membres qui viennent de vivre un événement aussi intense et traumatisant doivent prendre le temps dont ils ont besoin pour se remettre et obtenir le soutien nécessaire.

Jeff Swann, directeur de la région du Pacifique de la FPN, a immédiatement communiqué avec tous les membres concernés et Scott Watson, représentant local de la FPN, était sur le terrain pour continuer d’appuyer les membres touchés.

Il est également important de rappeler que de tels événements imprévisibles peuvent frapper n’importe où au Canada. Vanderhoof est une petite ville rurale de la Colombie-Britannique qui compte environ 4 500 habitants. La formation et l’expertise des membres se sont avérées essentielles au succès de cette intervention et de l’arrestation du suspect, tout comme la participation immédiate et sans faille des détachements voisins.

Les gouvernements locaux et provinciaux qui font de la Gendarmerie royale du Canada un bouc émissaire politique devraient prendre acte de l’importance capitale que revêt une intervention qui se déroule de manière intégrée et urgente avec des membres très compétents même et surtout dans des régions et des collectivités éloignées. C’est simple : il n’y a aucun moyen de prédire les menaces auxquelles nos membres peuvent être confrontés chaque jour. Cette intervention est un exemple classique qui illustre à quel point les membres de la Gendarmerie royale du Canada jouent un rôle important dans toutes les collectivités.

Toutes nos félicitations aux membres qui, chaque jour, mettent leur vie en danger pour leurs collectivités.


Les membres de la FPN ont droit aux avantages suivants, entre autres :

  1. Mises à jour régulières à l’intention des membres pour fournir plus d’informations sur votre nouvelle convention collective et ce que cela signifie pour vous, les activités de plaidoyer de la FPN pour améliorer votre expérience de travail et vos ressources, sur les questions de l’heure, les prochaines négociations collectives, le progrès des comités, les offres des Services à la famille de la FPN et d’autres sujets pertinents.
  2. Droit de vote aux élections de la FPN, notamment pour les postes d’administrateurs, de représentants des sections locales et de délégués à l’assemblée générale annuelle.
  3. Droit de vote sur toute convention collective future.
  4. Accès à la section réservée aux membres et protégée par mot de passe sur le site Web de la FPN, qui comprend des détails sur vos droits et responsabilités, notre Guide de référence, les coordonnées 24/7 de la FPN, les dernières nouvelles et d’autres renseignements importants.

Restez au courant en vous inscrivant dès aujourd’hui : https://npf-fpn.com/fr/become-a-member/.

N’hésitez pas à parler des avantages d’être membre de la FPN à vos collègues de la GRC qui ne le sont pas.

Sincères salutations,