Aller au contenu

Il est reconnu depuis longtemps que le personnel des services d’urgence connaît des taux de blessures de stress opérationnel plus élevés que les taux habituels : syndrome de stress post-traumatique, trouble anxieux et dépression clinique, entre autres. Il y a maintenant des recherches scientifiques pour valider ce truisme. Une  étude de l’Institut canadien de recherche et…

Lire la suite
Faire défiler vers le haut