La FPN obtient une autre VICTOIRE pour les membres de la GRC

Lorsque la FPN a demandé l’accréditation auprès de la CRTESPF en avril 2017, un « gel » sur la modification des conditions d’emploi a été invoqué. Ce gel n’est pas absolu, mais il existe un processus réglementé sur la façon dont notre employeur peut apporter des changements. L’une de ces exigences est de demander le consentement ou la permission de la FPN de faire un changement.

Le 28 février 2018, le ministère de la Justice (Conseil du Trésor) a fait une demande (lien vers une lettre) à la CRTESPF pour obtenir le consentement de la FPN, entre autres, pour augmenter les primes versées pour notre régime d’assurance invalidité de longue durée avec la Great West Life. Le ministère de la Justice a affirmé que cette augmentation était nécessaire en raison de l’augmentation des membres recevant des prestations d’invalidité.

La FPN croit que l’augmentation des prestations d’invalidité et des réclamations est directement liée à l’augmentation des blessures, y compris les blessures liées à la santé mentale découlant du manque de ressources et de soutiens disponibles pour les membres. Cette situation est encore compliquée par la diminution des emplois administratifs offerts aux membres qui ne peuvent plus travailler en première ligne en raison d’une invadilité. Sans représentation efficace, ces membres n’ont d’autre choix que de prendre une retraite médicale et de percevoir des prestations d’invalidité.

La FPN s’est opposée à cette demande d’augmentation des primes.

Au cours des derniers mois, il y a eu beaucoup d’échanges entre le ministère de la Justice, la CRTESPF et la FPN, mais le 22 juin, nous avons été informés que le minitère de la Justice (Conseil du Trésor) a retiré (lien vers une lettre) sa demande et abandonné cette question.

Notre régime d’invalidité de longue durée est régi par la Loi sur la GRC et ne peut être modifié en ce qui concerne les niveaux de service à moins que le Conseil du Trésor ne reçoive notre permission. Nous devrions nous attendre à ce que le ministère de la Justice soulève cette question à nouveau après le vote d’accréditation, et la FPN sera prête à s’assurer que toute augmentation des coûts soit proportionnelle à l’augmentation de la rémunération, des avantages et des ressources dans le cadre d’une nouvelle convention collective.

Cette question, en plus des nombreuses plaintes pour pratiques déloyales de travail que la FPN a déposées et remportées au nom des membres au cours de la dernière année, montre qu’une représentation nationale forte et unifiée est dans le meilleur intérêt de tous les membres au Canada.

En attendant, voici trois autres choses que vous pouvez faire pour nous aider :

  1. Joindre la FPN. Cliquez ici .
  2. Transmettre nos informations à vos collègues. Lignes directrices pour les courriels personnels, conversations à l’extérieur des heures de travail et partage dans les médias sociaux.
  3. Rester informé en téléchargeant notre application sur iTunes ou Google Play. Votre courriel personnel n’est pas nécessaire pour utiliser notre application.
Sincères salutations,

Laisser un commentaire