Principles Graphic Update FR
Brain Sauve National Representation

Téléchargez notre nouvelle application

Dernières nouvelles

S’il vous plaît envoyez-nous vos histoires de vacances de fêtes

Par NPF-FPN Webmaster | décembre 9, 2018

Nous sommes maintenant à plus du mi-chemin du vote. Un grand merci à ceux d’entre vous qui ont voté – et, si vous ne l’avez pas fait, faites-le! Nous savons que la période de l’année est chargée, mais c’est une occasion unique et importante de faire entendre votre voix. “Alors que les vacances de fêtes … Read more

Ce que les autres disent – Casey Ward, RPA

Par NPF-FPN Webmaster | décembre 8, 2018

La FPN a demandé à Casey Ward, président de la Regina Police Association, pourquoi il pensait que les membres devraient voter « Oui » pour la représentation nationale et la FPN. Voici ce qu’il avait à dire : « Votre association est une voix active vers laquelle les employés peuvent se tourner lorsque des problèmes surgissent en raison … Read more

Combien me coûtera la représentation nationale?

Par NPF-FPN Webmaster | décembre 6, 2018

La GRC est la seule force de police importante au Canada sans représentation ni voix à la table de négociation. Bien que cela ait créé une foule d’autres problèmes, les membres de la GRC n’ont jamais eu à payer de cotisations et se demandent donc combien il leur en coûtera pour financer une représentation indépendante … Read more

LES FAITS

En tant que policiers, nous sommes formés à engager et à surmonter les menaces légitimes et perçues pour le public que nous avons juré de protéger. Aujourd'hui, les membres de la GRC sont confrontés à une nouvelle menace : la capacité de nos employeurs, du Commissaire et du Conseil du Trésor, de réduire unilatéralement les salaires et / ou les avantages sociaux sans opposition. Cette menace deviendra une réalité sans une voix collective pour parler au nom des membres au sujet des conditions d'emploi, comme les salaires, les avantages sociaux, les promotions, les transferts, etc. Cela nous ramène 50 ans en arrière en termes des relations de travail avec nos employeurs. Nous devons réagir en conséquence pour contenir et éliminer cette menace pour le membership général, nous avons besoin de la Fédération de la police nationale.

Nous DEVONS agir MAINTENANT. Ensemble, non seulement nous pouvons contenir cette menace, mais nous pouvons avancer et nous assurer que les membres de cette organisation bénéficient d'un soutien, d'une représentation et d'une compensation adéquats tout en servant le public qu'ils ont juré de protéger

Voici les faits :

  • Le 16 janvier 2015, la Cour suprême du Canada (CSC) a rendu sa décision dans APMO c. Procureur général du Canada. Le CSC a instruit le gouvernement fédéral de mettre en œuvre des modifications législatives, dans un délai d'un an, pour permettre aux membres de la GRC d'accréditer un agent négociateur.
  • Le 8 décembre 2015, le gouvernement fédéral nouvellement élu a demandé à la CSC une prolongation de 6 mois de la date limite d'un an pour rédiger, déposer et adopter les modifications législatives requises à la Loi sur les relations de travail dans la fonction publique (LRTFP) pour se conformer à la décision.
  • Le 15 janvier 2016, le CSC a accordé au gouvernement fédéral une prolongation de 4 mois pour déposer et adopter une loi prévoyant le cadre d'accréditation d'un agent négociateur pour les membres de la GRC.
  • Le 16 janvier 2016, le commissaire de la GRC a annoncé la création d'un nouveau Programme de services en milieu de travail pour les membres (PSMTM) qui aidera et guidera les membres dans le monde des relations de travail en tant que modèle provisoire jusqu'à ce qu'un agent négociateur puisse être accrédité ;
  • Le 9 mars 2016, le gouvernement fédéral a présenté le projet de loi C-7 pour se conformer à la décision de la CSC et a jusqu'au 15 mai 2016 pour que le projet de loi C-7 reçoive la sanction royale.

Le simple problème avec le PSMTM qui a été conçu, mis en œuvre et est géré exclusivement par la direction de la GRC est que les membres n'ont pas de voix collective - c'est de l'aide / orientation individuelle seulement, il n'y a pas de service collectif. Les membres n'auront aucune représentation nationale sur des questions telles que la rémunération, les avantages sociaux, la sécurité au travail et le processus de promotion des sous-officiers pour n'en nommer que quelques-unes. Cela nous ramène en arrière de plusieurs décennies. Ce PSMTM ne fournit pas de relations de travail significatives de quelque manière que ce soit et le membership ne peut pas rester à ne rien faire, nous devons lutter pour une organisation qui a l'expérience, la passion et l'intégrité nécessaires.

Nous vous demandons : Avez-vous confiance en la direction de la GRC et le Conseil du Trésor pour avoir vos meilleurs intérêts à cœur lorsque qu'ils prennent des décisions unilatérales concernant (pour n'en nommer que quelques-uns) :

  • le salaire ;
  • les avantages sociaux (santé / soins dentaires) ;
  • les transferts et promotions ;
  • la sécurité des membres ;
  • les postes isolés ;
  • les congés de maladie ;
  • les kits et habillement (équipement) ;

En tant que membres, nous sommes formés à prendre des mesures - nous avons été poussés dans un coin et il n'y a qu'une seule option pour représenter nos intérêts régionaux, nationaux, contractuels et fédéraux - nous devons agir et faire en sorte qu'il y ait une voix pour les membres de la GRC à toutes les tables de négociations qui discutent des termes et conditions d'emploi. Chaque jour qui passe, donne à la direction de la GRC la possibilité de réduire et de modifier les avantages sociaux sans opposition. Nous devons agir maintenant !

Nous sommes la voix qui fournit l'expérience dont nous avons besoin. Joignez la Fédération de la police nationale maintenant !

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: (#4) Application request limit reached
Type: OAuthException
Code: 4
Please refer to our Error Message Reference.

13j5b27-logo_08d01p08d01p000000

Laisser un commentaire