Aller au contenu

3 septembre 2020 – Un nouveau sondage exclusif de la FPN montre qu’une forte majorité des résidents de Surrey n’appuient pas le nouveau service de police de Surrey ou le maire Doug McCallum

SURREY, C.-B. - Les résidents de Surrey sont certains de deux choses dans un nouveau sondage Pollara commandé par la Fédération de police nationale (FPN) : ils ne veulent pas d'un nouveau service de police à Surrey et ne soutiennent pas le maire Doug McCallum.

Le sondage réalisé en août montre que 58 % des résidents de Surrey s'opposent au plan de transition de la GRC du maire Doug McCallum, et 44 % de ce sous-groupe y sont fortement opposés. Le président de la FPN, Brian Sauvé, a déclaré que les résultats montrent que le plan de maintien de l'ordre du maire continue de faire baisser sa popularité.

« Le maire McCallum continue d'ignorer la volonté des résidents de Surrey, dont la grande majorité s'oppose à son plan », a déclaré M. Sauvé. « Un étonnant 72 % des personnes interrogées ont convenu que son projet coûteux de supprimer la GRC de Surrey est une bonne raison de ne pas voter pour Doug McCallum lors des prochaines élections municipales. »

Le sondage, le dernier d'une série menée cette année, a également interrogé les répondants sur leurs priorités pour le nouveau Conseil de police de Surrey :

  • 86 % ont convenu que le Conseil devrait divulguer toute augmentation du budget annuel de la police nécessaire pour maintenir les niveaux de service exactement au même niveau que la GRC actuelle;
  • 86 % ont convenu que le Conseil devrait rendre compte au public de tous les coûts de démarrage et de transition avant de prendre une décision finale sur la transition; et
  • 79 % ont convenu qu'étant donné les difficultés financières de la ville, le Conseil devrait retarder la mise en oeuvre de la transition jusqu'après les élections municipales de 2022 afin que tous les coûts puissent être déterminés et pris en compte.

« Les résultats sont clairs : les électeurs de Surrey ne croient pas qu'ils reçoivent toutes les informations dont ils ont besoin ou qu'ils veulent en ce qui concerne le coût réel de ce plan », a ajouté M. Sauvé. « Le nouveau Conseil a l'occasion de fournir une véritable gouvernance et un véritable leadership dans ce dossier en exigeant des réponses du maire. »
Un référendum sur le plan de transition de Surrey continue d'être populaire auprès des électeurs de Surrey, avec 70 % de soutien. L'échantillon du sondage, mené entre le 11 et le 24 août, comprenait un mélange de réponses en ligne (500) et par téléphone (306)1.

1La marge d'erreur pour un échantillon probabiliste de cette taille est de ± 3,5 %, 19 fois sur 20. Les données ont été pondérées en fonction de l'âge, du sexe et de l'origine ethnique (sud-asiatique), et

À propos de la Fédération de police nationale :

La Fédération de la police nationale (FPN) a été accréditée au cours de l'été 2019 pour représenter environ 20 000 membres de la GRC en service au Canada et à l'étranger. La FPN est la plus grande organisation de relations de travail de policiers et policières au Canada, la deuxième plus grande en Amérique du Nord et la première association nationale indépendante à représenter les membres de la GRC. Le FPN se concentrera sur l'amélioration de la sécurité publique au Canada en négociant la toute première convention collective pour les membres de la GRC, et sur l'augmentation des ressources, de l'équipement, de la formation et du soutien pour nos membres qui sont sous-financés depuis trop longtemps. L'amélioration des ressources et du soutien de la GRC renforcera la sécurité et la qualité de vie dans les communautés que nous servons, grandes et petites, partout au Canada.

Pour plus d'informations : https://npf-fpn.com/.

Personne-ressource pour les médias :
Brian Sauvé
Président
Fédération de la police nationale
media@npf-fpn.com
T : 604-861-2684

Faire défiler vers le haut