Reportage du Globe & Mail

Le reportage du Globe & Mail « The Thin Red Line: Is Contract Policing Unsustainable? »

Vous avez peut-être lu ou entendu parler d’un article à la une du Globe & Mail au cours de la fin de semaine où l’on comparait les services de police municipaux aux services de police de la GRC, principalement dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique, dans la région de Vancouver.

https://www.theglobeandmail.com/news/investigations/rcmp-contract-policing-investigation/article38085153/ (en anglais)

Bien que l’article n’aboutisse à aucune conclusion spécifique sur la durabilité, il met en évidence les problèmes que vous rencontrez chaque jour : les pénuries de ressources et de personnes, et une rémunération inacceptable par rapport à nos collègues des forces municipales voisines.

Les données à l’appui démontrent clairement que la GRC offre les coûts de maintien de l’ordre les plus bas par habitant, la plus forte population par agent (à quelques exceptions près), le volume de travail le plus élevé.  Il montre auss le nombre d’infractions mixtes et taux d’affaires classées mixtes habitants.

L’un des reporters, Colin Freeze, a suivi la FPN et a assisté à plusieurs assemblées publiques pour en apprendre davantage sur nos défis et les avantages de la représentation nationale par la FPN.

Nous communiquons régulièrement avec les médias pour partager ce que nous faisons et comment nous progressons en matière d’accréditation et cela fait partie de cet effort. Il y a un énorme avantage lorsque nous obtenons une couverture médiatique positive, car elle est vue non seulement par nos membres et nos collègues, mais aussi par les principaux décideurs à Ottawa et localement. Bien que nous ne puissions pas contrôler ce que disent les médias, nous faisons de notre mieux pour présenter notre point de vue et nos informations de façon claire et factuelle.

Bien que ce reportage ne soit pas parfait, nous pensons qu’il est utile pour attirer l’attention du public au niveau national sur nos problèmes et nous espérons que ceux qui sont au pouvoir en prendront bonne note.

Entre-temps, nous avons eu des réunions très productives avec des conseillers juridiques et nos experts en gouvernance d’associations de police au cours de la fin de semaine et nous espérons avoir une mise à jour sur le calendrier de la CRTESPF bientôt. Nous vous tiendrons au courant des nouveaux développements.

Nous continuerons de vous informer de nos progrès dans le processus d’accréditation. En attendant, voici trois autres choses que vous pouvez faire pour nous aider :

  1. Joindre la FPN. Cliquez ici .
  2. Transmettre nos informations à vos collègues. Lignes directrices pour les courriels personnels, conversations à l’extérieur des heures de travail et partage dans les médias sociaux.
  3. Rester informé en téléchargeant notre application sur iTunes ou Google Play. Votre courriel personnel n’est pas nécessaire pour utiliser notre application.
Sincères salutations,

Laisser un commentaire