Santé Mentale, Frustrations et Problèmes en Progression

Il est reconnu depuis longtemps que le personnel des services d’urgence connaît des taux de blessures de stress opérationnel plus élevés que les taux habituels : syndrome de stress post-traumatique, trouble anxieux et dépression clinique, entre autres. Il y a maintenant des recherches scientifiques pour valider ce truisme. Une  étude de l’Institut canadien de recherche et de traitement en sécurité publique (ICRTSP) publiée récemment dans le Revue canadienne de psychiatrie. confirme non seulement cette hypothèse, mais constate également que la GRC est surreprésentée dans presque toutes les catégories, parfois de façon alarmante.

Nous nous engageons à vous fournir, en tant que membres, des mises à jour régulières sur le chemin de plus en plus long à l’accréditation. La FPN a tenté d’accélérer le processus avec la CRTESPF, mais continue à être confrontée à des obstacles de la part du ministère de la Justice, du gouvernement, de la direction de la GRC et d’autres groupes intéressés. Nous partageons votre frustration et continuerons à faire tout notre possible pour avancer malgré la bureaucratie et la résistance.

Récemment, le « coût humain » pour les membres qui ne sont pas soutenus, sont surmenés et parfois maltraités est devenu réel et personnel pour plusieurs d’entre nous. Plusieurs suicides de membres de la GRC ont eu des répercussions sur nos membres. La tristesse de ces pertes et la douleur pour leurs proches est incommensurable. En tant que « agent négociateur en attente », nous continuons de préconiser et d’exister pour le changement. Pour ne citer qu’un exemple, veuillez lire notre lettre au Premier ministre sur ce sujet. Ce n’est qu’une des nombreuses démarches que nous entreprenons en votre nom pour lutter pour des changements et des solutions. Vous et vos familles ne méritez rien de moins que les meilleures conditions possibles pour contrer les effets du travail très exigeant que nous accomplissons pour servir et protéger les Canadiens.

Maintenant, plus que jamais, nous devons nous unir, parler d’une seule voix et exiger le changement. Joignez-vous à nous pour sensibiliser, aider et nous engager les uns les autres et n’ayez pas peur de demander de l’aide si vous en avez besoin. Ensemble, nous sommes plus forts.

Nous continuerons de vous tenir au courant des progrès dans le vote d’accréditation et espérons que vous profiterez de l’été à mesure qu’il arrivera et s’installera partout au pays.

En attendant, voici trois autres choses que vous pouvez faire pour nous aider :

  1. Joindre la FPN. Cliquez ici .
  2. Transmettre nos informations à vos collègues. Lignes directrices pour les courriels personnels, conversations à l’extérieur des heures de travail et partage dans les médias sociaux.
  3. Rester informé en téléchargeant notre application sur iTunes ou Google Play. Votre courriel personnel n’est pas nécessaire pour utiliser notre application.
Sincères salutations,

Laisser un commentaire